Nos enfants vivent dans un monde différent de celui de notre enfance. Nos parents nous ont dit la même chose, mais les moyens d’encadrer les enfants maintenant dépassent largement ce que nos parents pouvaient faire. La simple interdiction ou le retrait ne sont plus des approches qui fonctionnent. Cela, combinés au fait que nous avons dans nos maisons autant d’objets connectés qu’une petite PME il y a 5 ans, ça devient un univers complètement nouveau.

Cette réalité m’a frappé de plein fouet, avec l’entrée au secondaire de mes enfants. Je me trouve à gérer des ados, avec des besoins TI aussi exigeants qu’en entreprise, mais sans les ressources pour le faire. Malgré le bagage de connaissance, je suis quelque peu désemparée face à cette surabondance de technologie, sans aucun moyen de la gérer de façon efficace et les moyens de déployer les technologies que nous trouvons en entreprise. Cette gestion va de la quantité d’Internet consommés par les enfants, leur besoin de communiquer avec leurs amis, faire leurs devoirs, des différents objets connectés comme les thermostats, les lecteurs médias (sans importance à la technologie, Netflix et YouTube sont les principales sources de divertissement télévisuel), les copies de sauvegarde, l’utilisation descente du cellulaire.

Dans ma seule maison, en excluant ce que j’utilise professionnellement, j’ai au bas mot une moyenne de 5 objets par personne. C’est rendu sérieux, c’est 25 objets connectés, en passant de l’ordinateur portable, à la tablette, au cellulaire. Cette situation ne semble pas exceptionnelle et je semble être un des plus conservateurs dans mon entourage, à tout le moins pour ce qui touche la famille. Si la tendance laisse présager que ce nombre ira en croissant dans les prochaines années. Pour mes besoins professionnels, ce nombre explose. J’estime à environ 75 IP utilisés par les différentes choses que j’utilise dans le cadre de mon travail… et rien d’extravagant encore!

C’est du sérieux!

En excluant ce que j’utilise professionnellement parlant, puisque les gens normaux passent leur temps libre à autre chose, c’est quand même un réseau de PME avec 25 machines branchées sur le réseau. La composition de mon réseau est principalement sans-fil pour la famille et filaire pour mes besoins professionnels.

Mais… nous ne sommes pas outillés pour effectuer la gestion d’autant d’appareils à la maison. La personne normale est encore moins connaissante dans ce domaine nouveau, qui n’existait pas il y a seulement 10 ans. De ce que je vois dans mon entourage, les gens ne savent pas quoi faire pour domestiquer cette abondance de nouvelles technologies.

Je vais me retrousser les manches et m’attaquer à ce réseau rendu féral et l’inféoder aux règles de la maison.

Dans cette série, je vais explorer la mise en place d’outil, plus ou moins avancé, pour permettre une configuration adéquate de tout ce qui se trouve sur nos réseaux domestiques. Je vous partagerai principalement ce qui me touche, donc des produits Apple (iPhone, iPod, MacBook, etc.), mais sans m’y limiter puisque j’ai aussi du IoT et d’autres équipements.